Ce samedi, nous terminons notre série d’émissions sur le systBanque du Dakota du Nordème bancaire. Peut-on bâtir un meilleur système? Des banques qui seraient d’abord au service des gens?

En première partie nous discuterons de plusieurs alternatives aux banques privées que nous connaissons aujourd’hui. À des alternatives implémentées ou discutées un peu partout dans le monde : banques possédées par l’État (comme la Banque du Dakota du Nord), caisses populaires, États qui investiraient dans l’économie en étant financé par sa Banque centrale (sujet de notre émission du 4 avril)…

En seconde partie nous aurons une entrevue avec l’économiste Bernard Élie sur les mesures de régulation des banques canadiennes qu’il propose dans son chapitre  « La création monétaire par les banques privées… » dans le livre L’économie toxique. Livre dont il a été le coordonateur avec Claude Vaillancourt. Ces mesures visent à empêcher d’autres crises financières tout en réduisant le pouvoir des banques et leur capacité de faire du chantage à nos gouvernements.

Téléchargez ici.

Cette émission a été produite par Étienne Blondeau et Dominique Bernier. Elle a été mise en ondes et mise en musique par Michelle Monette.

Liens supplémentaires

  • La conseillère en finances Yves Smith explique les avantages de la Banque du Dakota du Nord à l’émission états-unienne The Real News.
  • Yves Smith sur l’idée de faire que les bureaux de poste offrent des services bancaires aux plus pauvres aux États-Unis.
  • Rapport commissionné par le premier-ministre islandais sur l’idée d’un système de « monnaie souveraine », où la création monétaire, jusque là confiée aux banques privées, serait gérée par l’État (pdf).
  • Les Sparkassen, des banques indépendantes régionales allemandes qui promeuvent le développement des régions.

Événements

  • 23 mai – Marche mondiale contre Monsanto et les OGM
  • 17 mai – Journée contre l’homophobie et la transphobie
Advertisements