Ce samedi, puisque la semaine d’actions dérangeantes du 23 au 27 février vient tout juste de se terminer, nous discuterons à nouveau d’un sujet inévitable: l’austérité. Quelle est la pertinence des mesures d’austérité dans l’économie du Québec? Faut-il dépasser la contestation de l’austérité et se concentrer sur la proposition d’un autre projet de société pour le Québec?

Téléchargez ici

Cette discussion sera l’occasion de donner des comptes rendus des nombreuses conférences qui ont été des occasions de réflexion sur le sujet:

  • « L’état de la dette au Québec » (5 février) avec Simon Tremblay-Pépin de l’IRIS (Organisé par le Comité Printemps 2015 section Québec)
  • « Impacts de l’austérité pour l’environnement du Québec » (23 février) avec Bruno Massé, coordonnateur général du Réseau québécois des groupes écologistes (RQGE)
  • « Financiarisation et mutations: enjeux pour l’anticapitalisme » (24 février) avec Céline Baud, professeure en comptabilité à l’Université Laval (dans le cadre de la série de conférences les Pensées sauvages de SubverCité). [Par manque de temps, celle-ci n’a pas pu être résumée en ondes]

Liens supplémentaires

Advertisements